RAPSODI (2022-2024)

RAPana venosa et polyclades : développement d’un protocole de Suivi et d’Observation par la Détection In-situ d'ADN environnemental d'espèces non-indigènes  menaçant la conchyliculture

Un signalement par les professionnels de la conchyliculture de deux espèces non-indigènes (ENI) a été fait depuis 2020 dans deux des principaux bassins conchylicoles atlantiques, le Bassin de Marennes Oléron et le Bassin d’Arcachon :

  • le gastéropode Rapana venosa : mollusque asiatique prédateur qui menace d’autres espèces de mollusques et les activités humaines (conchyliculture). Espèce réglementée France et UE en 2021. Première observation en France en Baie de Quiberon en 1997, puis recrudescence en 2020 dans les Pertuis Charentais.
  • le ver plathelminthe, ordre Polycladida, Idiostylochus tortuosus, nov. sp. présomptive (Norena, 2021). Non encore décrite en Europe. Forte présence sur et à l’intérieur d’huîtres moribondes et sur des moules dans le Bassin d'Arcachon.

Le projet RAPSODI vise à mettre en œuvre des actions conjointes entre divers sites atlantiques pour améliorer les connaissances sur la présence de ces deux espèces non-indigènes marines qui peuvent présenter un risque pour la conchyliculture et la pêche professionnelle.

Les objectifs sont de  :

  1. sensibiliser les acteurs du milieu à ces ENI (fiche de signalement) ;
  2. développer et valider des outils biomoléculaires de détection de l’ADN de ces ENI à partir d’ADN environnemental ;
  3. analyser un ensemble d’échantillons collectés in situ au cours du projet.

Ce projet a obtenu un financement interne Ifremer (Direction Scientifique, Appel à projet LER). Il implique le LER/PC de La Tremblade, et le LER/AR d'Arcachon, et démarre pour deux ans à partir de janvier 2022. Le projet va impliquer plusieurs équipes : Ifremer, Laboratoire Environnement et Ressources des Pertuis Charentais LER-PC, Laboratoire Environnement et Ressources d’Arcachon LER-AR, Laboratoire d’Écologie Benthique Côtière LEBCO de Brest ; l'UMS Patrinat & l'UMR 5805 EPOC Université Bordeaux 1 et la station marine d’Arcachon ; le CDPMEM 17, Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Élevages Marins de Charente-Maritime, le CRCAA, Comité Régional Conchyliculture Arcachon Aquitaine, le CAPENA, Centre pour l'Aquaculture, la Pêche et l'Environnement de Nouvelle Aquitaine, Gujan-Mestras et Oléron.

Documents à télécharger :